Ambre Dol victime de violences de la part de son ex-mari Alexandre ? Elle a pris la fuite « du jour au lendemain »

, Ambre Dol victime de violences de la part de son ex-mari Alexandre ? Elle a pris la fuite « du jour au lendemain »

La suite après la publicité

En novembre dernier, Ambre Dol annonçait sa rupture avec son mari Alexandre. La nouvelle avait alors de quoi surprendre tant ils semblaient former un couple uni avec leurs deux enfants Joachim et Winona ainsi qu’avec les aînés de la jolie blonde, Jade, Maëlys et Lizandro, issus d’un précédent mariage. Pendant des mois, ni Ambre ni Alexandre n’ont souhaité s’exprimer sur les raisons de leur séparation mais le 4 mai dernier, nos confrères de La Provence s’en sont chargés pour eux.

En effet, ce jour, il était rapporté que les candidats de Familles nombreuses, la vie en XXL s’étaient retrouvés au tribunal correctionnel de Tarascon. Ambre Dol accusait alors son ex-époux d’avoir été violent à son égard. Cette dernière n’a pas commenté l’affaire depuis mais, 21 mai, elle a avoué avoir pris la fuite du domicile conjugal de manière très précipitée. Alors qu’elle se désolait de ne plus avoir son Kobold (un aspirateur sans fil) avec elle, un internaute s’est demandé pourquoi elle ne l’avait pas récupéré. Ce à quoi elle a répondu avec honnêteté : « Vous êtes nombreux à me le demander. Je n’ai pas récupéré le Kobold parce que je suis partie du jour au lendemain. Je suis partie sans rien. Je suis partie chez mes parents car je cherchais de la bienveillance on va dire et j’ai tout laissé.« 

Il vous projette au sol, vous saisit pour vous monter dans la chambre et vous enferme

Une timide confidence qui confirme le climat toxique dans lequel elle se trouvait en vivant avec Alexandre et qu’avait résumé la présidente du tribunal. « Vous avez déposé plainte le 7 novembre 2022. Ce jour-là, vous étiez sortie faire des courses quand Alexandre vous appelle à plusieurs reprises, sans succès (…) Il était contrarié car vous avez envoyé une photo de votre fils aîné à son père, votre ex-mari. Les insultes continuent, vous sortez dans le jardin pour appeler à l’aide, il vous projette au sol, vous saisit pour vous monter dans la chambre et vous enferme« , a-t-on appris. Ambre Dol ajoutait que le père de ses enfants l’humiliait quotidiennement depuis plus de deux ans et, pour étayer ses propos, elle avait apporté avec elle des photos montrant des bleus aux bras, aux cuisses et au cou.

Alexandre Dol a de son côté nié avoir attaqué physiquement sa femme. « Je ne l’ai jamais frappée. Je l’ai peut-être saisie pour qu’elle se calme. C’était très compliqué entre nous. On s’insultait, certes, mais c’est la mère de mes enfants et je la respecte« , a-t-il déclaré à la barre. Toujours selon nos confrères de La Provence, la parquetière du tribunal a requis « 10 mois de détention assortis d’un sursis probatoire, avec obligation de travailler, de se soigner et de suivre un stage de lutte contre les violences au sein du couple » contre Alexandre. Elle a également demandé l’interdiction pour lui de contacter Ambre et de se rendre à son domicile. Il reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’au jugement définitif de l’affaire.

La suite après la publicité

La suite après la publicité

Beaucoup de réponses sont apportées par ce texte identifié par t2jv.fr qui traite du sujet « Web TV « . Le site t2jv.fr est fait pour créer diverses publications sur le thème Web TV développées sur le web. Cette chronique a été produite du mieux possible. Dans le cas où vous désirez mettre à disposition des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Web TV  » vous pouvez adresser un email aux coordonnées fournies sur ce site web. Restez connecté sur notre site internet t2jv.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être au courant des futures parutions.