Alex Vizorek quitte France Inter après plus de 10 ans : son remplaçant annoncé est un humoriste très demandé

, Alex Vizorek quitte France Inter après plus de 10 ans : son remplaçant annoncé est un humoriste très demandé

La suite après la publicité

C’est une nouvelle qui risque de décevoir bon nombre d’auditeurs. Sur France Inter, à la rentrée, ces derniers n’entendront plus Alex Vizorek, présent au sein de la station publique depuis plus de dix ans. Il avait commencé en tant que chroniqueur dans l’émission On va tous y passer, avec Frédéric Lopez puis André Manoukian, et avait ensuite incarné la case de 17h, aux côtés de Charline Vanhoenacker dans C’est encore nous.

Problème, le rendez-vous a été écarté de la grille quotidienne de France Inter et sera remplacée par une nouvelle émission animée par Marie Misset, Maïa Mazaurette et Marine Baousson. Une nouvelle version de C’est encore nous sera néanmoins proposée chaque dimanche en fin de journée, en direct et en public. Mais Alex Vizorek n’y prendra donc pas part. Il faudra désormais se brancher sur RTL pour l’écouter, et plus précisément sur RTL Soir avec Julien Sellier, du lundi au jeudi entre 18h et 20h.

C’est vraisemblablement dans la bonne entente qu’Alex Vizorek quitte France Inter comme le laisse croire un communiqué de la direction de la radio, laquelle « remercie infiniment Alex pour tout ce qu’il a apporté à France Inter pendant plus de dix ans« . « Ça a été une vraie chance de l’entendre sur notre antenne et de lui permettre de révéler tout son talent. Nous lui souhaitons le meilleur sur RTL comme dans l’ensemble de ses projets« , a-t-elle ajouté.

Mais pour Le Parisien, l’humoriste a confié avoir été « heurté » par les derniers choix de la radio : « Pas tant qu’on déplace l’émission, mais tout ce qu’il y avait autour, notamment qu’on n’écoute pas les auditeurs (une pétition réclamant le maintien de la quotidienne de la ‘bande à Charline’ a réuni plus de 225 000 signatures, ndlr). La communication pas très élégante aussi, en avançant d’abord les audiences et puis finalement non, on arrête parce qu’il n’y a plus de régularité… Il faut sans doute faire des changements, mais je me suis dit qu’au fond, les belles années de France Inter étaient derrière moi.« 

Un journaliste et humoriste très prisé en remplaçant

Mais alors, qui pour pallier son absence ? France Inter n’a pas perdu de temps pour rebondir ! En effet, d’après les informations de Ouest-France, David Castello-Lopes a été désigné pour endosser ce rôle. À 41 ans, ce dernier est passé par Canal +, Europe 1, Le Monde ou encore Arte et son talent avait été repéré par France Inter depuis un petit moment. « Cela fait longtemps que nous espérions l’entendre sur France Inter. Il est à la fois journaliste et humoriste, il pratique à merveille la démonstration par l’absurde et se passionne pour toutes les questions qu’on ne se pose souvent pas et les réponses qu’on attendait encore moins. Sa créativité, son inventivité et son souffle se déploieront à merveille dans la nouvelle matinale la saison prochaine« , l’a encensé la direction de la station.

La suite après la publicité

La suite après la publicité

Beaucoup de réponses sont apportées par ce texte identifié par t2jv.fr qui traite du sujet « Web TV « . Le site t2jv.fr est fait pour créer diverses publications sur le thème Web TV développées sur le web. Cette chronique a été produite du mieux possible. Dans le cas où vous désirez mettre à disposition des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Web TV  » vous pouvez adresser un email aux coordonnées fournies sur ce site web. Restez connecté sur notre site internet t2jv.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être au courant des futures parutions.