Côte d’Ivoire : ouverture de l’Africa Web Festival 2023 centré sur la formation à l’usage du numérique

, Côte d’Ivoire : ouverture de l’Africa Web Festival 2023 centré sur la formation à l’usage du numérique
, Côte d’Ivoire : ouverture de l’Africa Web Festival 2023 centré sur la formation à l’usage du numérique

(Agence Ecofin) – La 10e édition de l’Africa Web Festival (AWF) se tient à Abidjan, en Côte d’Ivoire, les 22 et 23 novembre, dans un contexte de révolution des outils digitaux, mais aussi d’explosion des initiatives, aussi bien dans le monde qu’en Côte d’Ivoire.

Ce mercredi 22 novembre, s’est ouverte à Abidjan, l’édition 2023 de l’Africa Web Festival (AWF). Portant sur le thème « Émergence d’un citoyen numérique africain bien formé », l’événement a enregistré la participation de diverses personnalités réunies autour de divers panels.

La cérémonie d’ouverture a permis aux responsables gouvernementaux présents de faire l’état des lieux de l’évolution dans l’usage du numérique en Côte d’Ivoire durant ces dix dernières années. Ils ont ainsi mis l’accent sur les nouveaux défis, enjeux et opportunités qui s’offrent aux utilisateurs du numérique, en particulier les jeunes. 

A cet effet, le ministre ivoirien de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly, a tenu un discours centré sur l’usage responsable du web, dans un contexte de progrès fulgurants des outils digitaux en Côte d’Ivoire. Il a souligné les réformes engagées par l’exécutif afin de former et outiller les utilisateurs, mais aussi réguler le secteur. 

« […] Je pense que dans le monde, après le Canada, nous sommes le pays où l’autorégulation a précédé la régulation, de même, il faut que chacun de nous ait en tête qu’il a une responsabilité […] » a-t-il déclaré.

Un avis partagé par Habib Bamba, président de la Fondation Orange Côte d’Ivoire. « Je suis heureux de représenter Orange CI, qui en tant que partenaire principal, accompagne l’événement parce que c’est une vision commune, celle d’un citoyen africain numérique, engagé, responsable, bien formé […] la raison d’être du groupe c’est d’être un acteur de confiance, qui offre les clefs d’un monde numérique responsable », a-t-il déclaré dans son allocution.

Depuis plusieurs années, la Fondation Orange a déployé sur le territoire ivoirien des projets d’envergure, parmi lesquels figure l’incubateur Orange digital center rattaché à une école, la Orange digital academy. « L’Orange digital center a déjà, en 4 ans, formé plus de 3 000 jeunes aux métiers du numérique, en termes d’accompagnement à l’entrepreneuriat numérique des start-up […] nos jeunes ont des talents incroyables et en y mettant les conditions, ils arrivent à faire des choses. On a des quarantaines de solutions développées par ces jeunes-là », a révélé, en outre, Habib Bamba.

Lire aussi:

03/11/2017 – Dailymotion promet « un hub créatif performant à Abidjan, qui rayonnera sur toute l’Afrique » (entretien exclusif)

18/11/2015 – Côte d’Ivoire : l’Africa Web Festival lance la compétition en pub, humour, fiction, web Tv, etc.

03/11/2015 – Côte d’Ivoire : l’Africa Web Festival veut apporter un contenu africain aux nouveaux médias numériques

Beaucoup de réponses sont apportées par ce texte identifié par t2jv.fr qui traite du sujet « Web TV « . Le site t2jv.fr est fait pour créer diverses publications sur le thème Web TV développées sur le web. Cette chronique a été produite du mieux possible. Dans le cas où vous désirez mettre à disposition des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Web TV  » vous pouvez adresser un email aux coordonnées fournies sur ce site web. Restez connecté sur notre site internet t2jv.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être au courant des futures parutions.