PPDA accusé d’agressions sexuelles : il fait pour la 1re fois face à une de ses victimes présumées

, PPDA accusé d’agressions sexuelles : il fait pour la 1re fois face à une de ses victimes présumées
, PPDA accusé d’agressions sexuelles : il fait pour la 1re fois face à une de ses victimes présumées

Par

Liane Lazaar

& |&nbspRédactrice

Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.

Ce jeudi 6 juillet 2023, l’affaire PPDA a pris un nouveau tournant. Deux ans après les premières accusations d’agressions sexuelles à son encontre, le journaliste en pleine tourmente a été confronté à l’une de ses victimes présumées.

, PPDA accusé d’agressions sexuelles : il fait pour la 1re fois face à une de ses victimes présumées

PPDA accusé d’agressions sexuelles : le journaliste fait pour la première fois face à une de ses victimes présumées Dailymotion

La suite après la publicité

L’affaire avance petit à petit. Accusé de différentes agressions sexuelles depuis deux ans, Patrick Poivre d’Arvor a finalement été convoqué dans la journée du jeudi 6 juillet 2023 par la brigade de la répression de la délinquance aux personnes (BRDP) de la police judiciaire de Paris. Le journaliste à l’image très entachée, et qui vient de subir la perte de son épouse Véronique, y a été confronté, pendant pas moins de deux heures, à l’une des plaignantes, comme l’a rapporté Franceinfo. Cette dernière a dénoncé des faits remontant au mois d’avril 2018. Lors d’une soirée, PPDA l’aurait tout bonnement embrassée de force. N’étant pas prescrite, cette agression sexuelle présumée pourrait conduire à des poursuites pénales.

Cette rencontre était très attendue pour les autres plaignantes du dossier, lesquelles espèrent désormais une avancée dans l’enquête. Sur Twitter, Cécile Delarue, qui a témoigné contre Patrick Poivre d’Arvor pour harcèlement sexuel, a notamment écrit, non sans regret : « Première confrontation après deux ans de procédure. Rappelons que pour l’instant PPDA n’a toujours pas été mis en examen. Ni placé en garde à vue. »

La journaliste Hélène Devynck, ancienne assistante de PPDA de 1991 à 1993, a également réagi sur la Toile. « Force à elle ! Plus de 45 femmes ont raconté à la justice les viols, agressions et harcèlements de PPDA. C’est la première fois qu’il est confronté à l’une d’entre nous depuis 2 ans. »

Patrick Poivre d’Arvor fait l’objet de graves accusations depuis plus de deux ans maintenant. Tout a commencé avec l’écrivaine Florence Porcel qui a révélé en février 2021 avoir été violée par l’ex-vedette de TF1. Puis vingt autres femmes sont par la suite sorties du silence pour apporter leurs témoignages, tous liés à des violences sexuelles ou à du harcèlement. Pas moins de seize victimes présumées sont allées jusqu’à porter plainte, dont huit d’entre elles dénoncent un viol. L’ex de Claire Chazal a de son côté toujours nié fermement les faits qui lui sont reprochés. Il a même porté plainte avec constitution de partie civile pour « dénonciation calomnieuse » contre ces seize femmes.

Patrick Poivre d’Arvor reste présumé innocent des faits reprochés jusqu’au jugement définitif de cette affaire.

La suite après la publicité

La suite après la publicité

Beaucoup de réponses sont apportées par ce texte identifié par t2jv.fr qui traite du sujet « Web TV « . Le site t2jv.fr est fait pour créer diverses publications sur le thème Web TV développées sur le web. Cette chronique a été produite du mieux possible. Dans le cas où vous désirez mettre à disposition des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Web TV  » vous pouvez adresser un email aux coordonnées fournies sur ce site web. Restez connecté sur notre site internet t2jv.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être au courant des futures parutions.