Une histoire populaire des bistrots

, Une histoire populaire des bistrots
, Une histoire populaire des bistrots

Thierry Boeuf vous recommande “une histoire populaire des bistrots” édité chez Nouveau Monde

Voici un livre épatant “une histoire populaire des bistrots” édité chez Nouveau Monde et signé d’un universitaire, Laurent Bihl maître de conférences à la Sorbonne, historien des médias, de la presse et de la caricature, dont la marotte n’est autre que le bistrot au sens large du terme. Entre un verre de Chablis et un œuf dur écalé sur le comptoir en étain, le bistrot pour Laurent Bihl est avant tout sensoriel.

En plus de l’humeur des bistrots, Laurent Bihl dresse un état des lieux, son récit explore le temps XVIIIe, XIXe, XX et XXIe siècle, l’évolution de la clientèle, l’arrivée et la disparition des flippers, de jukebox, des baby-foot jusqu’au smartphone et l’invasion des écrans télés.

Dans le livre de Laurent Bihl, on apprend qu’il y a 34 000 bistrots en France, il y en avait 500 000 en 1939, alors selon Laurent Bihl, il y a urgence à enrayer la descente aux enfers.

Il ne vous reste qu’une seule à faire, qu’il s’appelle l’a café du coin, de la place ou des sports, descendez de chez vous, allez boire un coup au bistrot et manger un plat du jour et discuter de la pluie et ou du beau temps mais surtout du beau temps, et en passant devant une libraire, là à côté du troquet, n’hésitez pas, achetez le livre de Laurent Bihl “une histoire populaire des bistrots”, édition le Nouveau Monde.

Beaucoup de réponses sont apportées par ce texte identifié par t2jv.fr qui traite du sujet « Web TV « . Le site t2jv.fr est fait pour créer diverses publications sur le thème Web TV développées sur le web. Cette chronique a été produite du mieux possible. Dans le cas où vous désirez mettre à disposition des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Web TV  » vous pouvez adresser un email aux coordonnées fournies sur ce site web. Restez connecté sur notre site internet t2jv.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être au courant des futures parutions.